L'actu dans la région : 2 000 personnes expulsées d'une terre à Mada

Madagascar carte
© Google Map

2 000 personnes expulsées et une dizaine incarcérées illégalement d'un terrain du centre de Madagascar, à la demande d'un industriel Chinois. Le kreol Morisien bientôt reconnu dans les institutions de l'île sœur. Un Sud-Africain interpellé avec un kilo d'héroïne aux Seychelles.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

C'est un véritable scandale qui se noue à Madagascar. Dans la plus parfaite indifférence, 2 000 personnes, femmes et enfants ont été expulsés d'un terrain de 53 hectares, mis à leur disposition par le conseil communal de Moratsiazo. Cette ville située au cœur de la Grande île, dans la région de Sava, pensait avoir trouvé une solution pour 2 000 habitants dépourvus de toit. Entre-temps, le fameux terrain aurait été vendu à un industriel Chinois qui voulait récupérer son bien. 
Depuis le 6 août 2018, la justice a demandé aux gendarmes de déloger les habitants des lieux, par la force, si besoin. 
Des plaintes ont été déposées. Une Commission a fait le déplacement. Une enquête a été ouverte pour non-respect des droits humains, abus de pouvoir et corruption selon lexpressmada.com. Des habitants des lieux ont été arrêtés et incarcérés.

Maurice : le kreol Morisien va intégrer les institutions

Le Premier ministre mauricien, Pravind Jugnauth a confirmé, ce mercredi 22 août 2018, son intention de voir le kreol Morisien prendre plus de place dans les institutions de l'île sœur. À Maurice, comme à La Réunion, les politiques s'adressent à population en créole lors des campagnes électorales. Dans les cours des écoles, des lycées et dans la rue, la population parle naturellement le créole mauricien. Certes, l'Anglais et le Français sont les deux autres langages couramment utilisés, mais le constat du Premier ministre sur le site defimedia.info se rapproche de celui effectué ici depuis des années : «le Kreol Morisien est une langue qui transcende tous les clivages». Il s'est engagé à créer une institution chargée de proposer le meilleur moyen d'intégrer le kreol morisien dans les institutions de la République.

Seychelles : un Sud-Africain interpellé en possession d'1 kilo d'héroïne

Un Sud-Africain de 28 ans a été arrêté en possession d'1 kilo d'héroïne, ce lundi 20 août 2018, à l'aéroport des Seychelles par le Bureau anti-stupéfiants (ANB). Après 48 heures de garde à vue, le voyageur a immédiatement été placé en détention provisoire, il sera à nouveau entendu par la justice le 3 septembre prochain nous dit seychellesnewsagency.com. Le prévenu rentrait en Afrique du Sud en provenance d'Addis-Abeba sur un vol d'Ethiopian Airlines.