4 Réunionnais sur 10 travaillent en dehors de leur commune de résidence

Jusqu’à trente kilomètres d’embouteillages cumulés ce lundi 28 janvier de la route du littoral.
© Imaz Press

Le Nord et le Sud attirent plus de travailleurs que l’Est et le territoire de la Casud. 4 Réunionnais sur 10 travaillent en dehors de leur commune de résidence. Des déplacements qui se font principalement vers la Cinor et la Civis.

Lise Hourdel
Publié le

A La Réunion, la population a progressé 2 fois plus vite qu’en métropole et l’emploi 8 fois plus vite sur les 10 dernières années. Le nombre de personnes en emploi est ainsi passé de 223 000 à 260 000 entre 2006 et 2016, soit une progression de 1,6% par an en moyenne contre 0,2% dans l’hexagone.
 

Population et emplois augmentent le plus dans l’Est et le Sud

Cette progression concerne principalement les emplois dits "présentiels", c’est-à-dire ceux qui viennent répondre aux besoins de la population tels que les employés de commerces ou des services aux particuliers, les enseignants ou encore les personnels de santé. Ils représentent 8 emplois sur 10.

L’Est et le Sud sont les micro-régions où population et emplois augmentent le plus, notamment sur le territoire de la Civis. D’une manière générale, les hausses se concentrent davantage sur les villes moyennes ainsi les créations d’emplois sont les plus fortes à l’Entre-Deux (+ 3,2%) et aux Avirons (+ 2,7%) pour le Sud, la Plaine-des-Palmistes (+ 2,7%) et Saint-Benoît (+ 3,7%) dans l’Est, et La Possession (+ 3,3%) et Saint-Leu (+ 2,4%) à l’Ouest.

En revanche si dans le Nord, Sainte-Marie est l’une des communes où la population a le plus augmenté entre 2011 et 2016 (+ 3,1%) avec la construction de logements, Saint-Denis reste plutôt stable avec + 0,5% de hausse. A noter, au Port l’emploi augment faiblement et le nombre d’habitants baisse.
 
L'emploi progresse le plus fortement à la Civis 050919
© INSEE | L’emploi progresse le plus fortement à la Civis
 

Plus de déplacements domicile-travail dans le Nord et le Sud

Si en 10 années les flux de déplacements domicile-travail ont peu évolué, 4 personnes sur 10 travaillent tout de même en dehors de leur commune de résidence, la moitié en dehors de leur intercommunalité. Ainsi, près de 100 000 personnes en emploi sont concernés.

Le Nord est le principal pôle d’emploi de l’île, 30% des emplois y sont concentrés. Il comptabilise également le plus grand nombre de déplacements domicile-travail. 1 emploi sur 5 est occupé par une personne résident sur le territoire du TCO ou de la Cirest. A la Civis, un emploi sur 4 est occupé par un non-résident. 10 500 habitants de la Casud et 3 200 du TCO vont par exemple travailler vers la Civis.
 
etude insee emploi et déplacements domicile-travail 050919
© INSEE | Un déplacement sur cinq est occasionné par les personnes en emploi de la CASud vers la Civis
 

Moins d’emplois que de résidents pour la Cirest et la Casud

Dans l’Est, les emplois sont peu nombreux au regard du nombre de personnes en emploi qui y résident. On compte ainsi 85 emplois pour 100 personnes. 3 résidents en emplois sur 10 travaillent donc en dehors de la Cirest, la plupart dans le Nord. La moitié d’entre eux sont des habitants de Saint-André.

Même situation pour la Casud, qui compte cette fois 76 emplois pour 100 résidents en emploi. Ses habitants sont les plus nombreux de l’île à se déplacer en dehors de leur intercommunalité pour travailler, le plus souvent vers la Civis.