Les fortes pluies ont causé des dégâts chez les agriculteurs de l’Ouest et sur le réseau routier à Saint-Philippe.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

A Saint-Paul dans les vergers de Grande Fontaine, les producteurs ramassent les mangues tombées à terre pour éviter la prolifération de la mouche des fruits.

Jean-Regis Ramsamy a rencontré un producteur de mangues et de piments


Les dégats des eaux sur le réseau routier à Saint-Philippe où plus de 900mm de pluie ont été enregistrés dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier