Des Réunionnais à la neige sans neige

Gourette
© Axelle Labbé (Radio France)

Les premiers flocons sont tombés en ce début d’année 2016. Pourtant, les vacances de « neige » sont censées avoir débuté fin Novembre 2015. Parfois les skieurs viennent de loin, très loin. France-Bleu a rencontré des Réunionnais à Gourette dans les Pyrénées.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Les Pyrénées ne sont pas les Alpes, d’accord, mais ce ne sont pas des montagnes à vaches. Les pentes abruptes de la chaîne pyrénéenne animent tous les ans le tour de France. Comment imaginer que fin Décembre 2015, la neige ne serait pas encore au rendez-vous à Gourette. C’est pourtant la mésaventure qu’ont vécu des dizaines de vacanciers dont une famille venue de l’île de La Réunion.
Sur son site, France-Bleu  évoque la mésaventure de cette famille venue de 9000 kilomètres, rien… Enfin presque.
Enzo, le jeune fils, est le plus vindicatif : « C'est un peu nul », les parents nettement plus philosophes regrettent : « Bon faut faire avec. On fait des bonnes bouffes, ça nous rapproche. Au lieu d’être séparés sur les pistes, on reste en famille et on partage ».
 
70% du chiffre d'affaires perdu 

La randonnée a remplacé difficilement le ski et les loueurs étaient contraints d’attendre la volonté du ciel en vendant des chaussures et des bâtons de marche. Un gérant de magasin confiait avoir perdu 70% de son chiffre d’affaires en Décembre. Une catastrophe économique pour ces commerces saisonniers…
Les moniteurs de ski ont été également durement touchés par le manque de neige. Certains sont partis travailler en Espagne pour amortir le choc, qu’ils soient au chômage ou non les charges tombent.