Les marchands ambulants pourront vendre leur stock de pétards pour les fêtes

20151215 vente de pétards
© Reunion1ere

La décision a été annoncée par la préfecture ce lundi, pour que les marchands ambulants ne se retrouvent pas avec des invendus sur les bras.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

Le Conseil d’Etat avait confirmé vendredi  l’interdiction de la vente des pétards et feux d’artifices sur la voie publique, dernier épisode d'un feuilleton à rebondissement qui avait commencé avec l'arrêté préfectoral d'interdiction de juillet 2014.
 
C’est une tradition à La Réunion. La nuit de Noël, et le 31 décembre à minuit, le ciel est constellés de feux d’artifices et le fracas des pétards retentit pendant de longues minutes pour marquer le passage à l’année nouvelle.
Les commerçants constituent des stocks en prévision des fêtes de fin d’année et la vente sur la voie publique représente une part importante.
La députée Erika Bareigts est allée plaider  la cause de ces commerçants après la décision du Conseil d’Etat.

Une tolérance provisoire

Le préfet a décidé de suspendre provisoirement son arrêté de juillet 2014 et de permettre l’écoulement des stocks.
Une tolérance préfectorale.  Aux maires maintenant de donner les autorisations nécessaires.
Les vendeurs ambulants sont rassurés alors que les ventes dans les grandes surfaces avaient bien débuté.
 
En images avec Rahabia Issa et Jean-Claude Toihir