100 tonnes de fruits tropicaux exportées par avion vers la Métropole pour les fêtes de fin d’année

20151214 Exportation de fruits
© Réunion1ère

Avec l’aide de la Région, les agriculteurs de l’île coopèrent pour exporter leur production. Ce lundi, un avion cargo affrété spécialement par Air Austral s’envole vers la Métropole. A bord, 100 tonnes de fruits tropicaux.

Cécile Moutiama
Publié le , mis à jour le

Un envoi exceptionnel pour David Cayrou : un avion cargo consacré aux fruits de l’île. Le responsable du site Boyer SA regrette de ne superviser que rarement ce type d’opération. La Réunion produit des fruits tropicaux, mais ne peut les exporter par manque de fret : «Les agriculteurs y croient, on a les clients, mais il y avait un souci de transfert ». En cette fin d’année 2015, les vols passagers des compagnies aériennes seraient privilégiés au péril de l’exportation des ananas et des letchis. Paradoxalement, les fêtes de fin d’année créent justement une certaine demande de fruits tropicaux à l’extérieur du département.

Soutien de la Région

C’est grâce à la Région que cette expédition est rendue possible. Jean Paul Leocadie, producteur d’ananas et de grenadines, se réjouit de ce soutien. « 80% de ma production vont être exportés grâce à ce vol cargo », déclare-t-il.

L’année dernière, 80 tonnes de fruits ont été envoyées  par Air Corsair. En décembre 2015, c’est Air Austral qui a proposé un meilleur tarif. David Cayrou a exceptionnellement mobilisé un important personnel pour la préparation de cet envoi auquel participent une centaine d’agriculteurs.

En images avec Hermina Lasson, Alexandra Pech et Hamada Boura