Pour le président du Conseil régional du culte musulman la loi sur le voile est appliquée à La Réunion

20151203 Femme Voilée
© Reunion1ere

La déclaration du Premier ministre Manuel Valls demandant aux préfets d’appliquer de façon ferme la loi provoque des réactions.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

Les personnes interrogées à Saint-Denis comprennent la position de Manuel Valls en cette période d’après attentat.
La possibilité pour des terroristes de se cacher en portant le voile est présente dans tous les esprits.

A  La Réunion, la police pouvait juger et verbaliser au cas par cas. Une période d’adaptation avaient été laissée aux intéressées après la promulgation de la loi.
La déclaration du Premier ministre change t’elle l’attitude des forces de l’ordre ?  

Depuis le mois de janvier 2015, à la demande du préfet de La Réunion, il n’y a plus de tolérance sur la voie publique précise Mickael Payet du syndicat SGP FO Police. «  Quand une patrouille de police croise un personne au visage dissimulé, elle procède à un contrôle d’identité. Si la personne est réticente, une conduite au poste est obligatoire pour dissimulation du visage et verbalisation. Le contrôle d’identité doit s’opérer dans les 4 heures » Jusqu’à présent une seule personne a été verbalisée à La Réunion. La sanction est de 150 Euros.
Pour Houssen Amode, le président du conseil régional du culte muisulman, la Loi est appliquée à La Réunion.

En images avec  Aurélie Constant et Michele Canaple
En Interview:

  • Houssen Amode président du conseil régional du culte musulman (CRCM)