Le monde de l’ULM en deuil : un pilote connu à La Réunion se tue dans La Manche

Crash d'autogire
© Archives France 3

Un homme de 42 ans, passionné d’ultra-léger-motorisé est mort ce vendredi 13 Novembre 2015, à Courseulles-sur-Mer. Il venait d’être lâché sur autogire d’après le journal La Manche Libre.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Vendredi 13 Novembre 2015, un autogire décroche au dessus de la base de Courseulles-sur-Mer. L’appareil était à 100 mètres au dessus du sol. Sous la violence du choc, le pilote âge de 42 ans a été tué sur le coup.
Ce père de 3 enfants a longtemps travaillé à La Réunion, où il s’est pris de passion pour l’ultra-léger-motorisé. De retour en métropole, dans La Manche, il s’est lancé dans l’apprentissage du pilotage de l’autogire (« hélicoptère ultraléger »).
 
Quels sont les raisons du crash ?
 
Le drame est survenu, alors que le pilote venait d’être lâché sur cet appareil. Il venait de terminer sa formation et son instructeur l’avait l’autorisé à voler seul.
Après deux passages prudents au dessus de la piste du club d’Air Contentin, il aurait tenté une figure nettement plus osée…
Les enquêteurs de la brigade de gendarmerie du transport aérien (BGTA) ont été chargés de l’enquête. Le propriétaire de l’ultraléger affirme que son appareil sortait de révision.