MH370 : accord mondial en vue pour la géolocalisation de tous les avions

MH370 a Saint-André
© Réunion la 1ère

La disparition du vol MH370 en Mars 2014 restera dans l’histoire. Pour qu’un tel scénario ne se reproduise plus jamais, 160 pays vont signer un accord pour équiper leurs avions de GPS révèle le journal Sud-Ouest

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Demain, la disparition d’un avion sera impossible. 160 pays réunis à Genève au siège de l’ONU (Organisation des Nations Unies) vont signer un accord pour équiper leurs avions de systèmes de géolocalisation.
En Juillet 2015, un flaperon du vol MH370 était retrouvé sur la plage de Saint-André. Ce morceau de Boeing formellement identifié début Septembre 2015, confirmait l’hypothèse du crash mais ne répondait pas à la question : où ?
 
Les avions munis de GPS pour savoir où ils sont en temps réel
 
Pour mémoire le Boeing de la Malaysian-Airlines disparait des écrans radars le 8 Mars 2014 vers 1h20 du matin. On estime qu’il se serait abîmé en mer, dans l’Océan-Indien, au large de l’Australie, alors qu’il était censé se diriger vers Pékin. Avec l’avion disparaissent ses 239 passagers.
Cette tragédie aérienne inexplicable incite les autorités des tous les pays à équiper leurs avions de GPS. Cette mesure n’évitera pas les accidents, en revanche, elle devrait permettre de localiser les aéronefs accidentés et de déployer les secours, sans perdre du temps en vaines recherches.