Contrôle routiers : 3 scooters contrôlés à plus de 99 km/h saisis

scooters saisis
© Gendarmerie de La Réunion

Les gendarmes de l’Ouest ont saisi 3 scooters pouvant rouler à plus de 99 km/h, jeudi lors d’une opération de contrôle à Cambaie. Les propriétaires ont quitté les lieux à pied avec une amende en poche.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

A La Réunion, comme ailleurs en métropole, les scooters sont en vogue chez les ados et les jeunes adultes. Ces 49.9 cm3 peuvent être pilotés avec un simple BSR (Brevet de Sécurité Routière). Ils sont normalement bridés à 45 km/h.
Pourtant ici, comme ailleurs, des ados et des jeunes adultes en mal de sensations fortes trafiquent leurs deux-roues pour aller plus vite.
Ces modifications de la partie cycle sont interdites et entraînent l’immobilisation du véhicule en cas de contrôle.

Des freins inadaptés à la vitesse

C’est la mésaventure qui est arrivée à trois pilotes de scooters trafiqués, ce jeudi 29 Octobre 2015, à Cambaie Saint-Paul. Les mécaniciens en herbe pouvaient rouler à plus de 99 km/h selon le curvomètre (Ndlr : appareil qui permet de contrôler la vitesse d’un deux-roues) des gendarmes.
A chaque opération de cette nature, les militaires ont tenté d’expliquer que ces contrôles n’étaient pas destinés à les brimer mais, à les protéger.
Certes, les conducteurs ont modifié le moteur, sans modifier les freins. En cas de danger, le système de sécurité ne sera plus adapté…