Gilbert Annette dit "non" au péage à Saint-Denis mais "oui" à l'étude de faisabilité

Future entrée nord de Saint-Denis

Gilbert Annette se déclare opposé à toute idée de péage mais lance une étude de faisabilité sur la mise en place d'un péage pour l'entrée nord de Saint-Denis.

Erwann Ponnet
Publié le , mis à jour le

Jean-Hugues Ratenon avait dénoncé "une véritable prise d'otage par préméditation de tous les automobilistes qui traverseront la NRL" . Dans un communiqué, intitulé "Non au péage" (cf encadré ci-dessous), le candidat ARCP aux élections régionales a déclenché une polémique et a forcé le maire de Saint-Denis à se justifier.

Selon Jean-Hugues Ratenon, " Par avis d'appel d'offre (remise d’offre : 24/11/15) la municipalité de Saint-Denis, lance une étude de faisabilité sur la mise en place d'un péage sur la nouvelle entrée Ouest de Saint- Denis."

La polémique lancée par Jean-Hugues Ratenon contraint, ce mercredi, le maire de Saint-Denis à abattre ses cartes. Gilbert Annette se déclare formellement opposé à toute idée de péage mais veut forcer Etat et Région à assumer leurs responsabilités... 

 

Communiqué de Jean-Hugues Ratenon : "Non au péage"

Par avis d'appel d'offre (remise d’offre : 24/11/15) la municipalité de Saint-Denis, lance une étude de faisabilité sur la mise en place d'un péage sur la nouvelle entrée Ouest de Saint- Denis.
C’est un véritable scandale qui est en train de se jouer dans notre dos et qui mérite d’être dénoncer avec la plus grande fermeté par tous ceux qui refusent de faire payer encore une fois la population des erreurs commises par certains élus de la Réunion.
Quand bien même, la Folie des grandeurs de nos dirigeants nous coûte déjà suffisamment chère, celle-ci risque de nous coûter encore plus chère si nous ne stoppons pas leur mégalomanie. Un péage serait une véritable prise d’otage par préméditation de tous les automobilistes qui traverseront la NRL.
La NEO de Gilbert Annette est le prolongement de la NRL de Didier Robert pour la traversée de Saint-Denis, donc en plus des 1,6 milliards d’euros provisoire de la NRL s’ajouteront les 1,2 milliards d’euros provisoire de la NEO de quoi mettre K.O. la population Réunionnaise.
Pourtant, la solution ne serait t’elle pas d'abandonner le projet pharaonique d'aménagement urbain de la façade littorale du chef-lieu ? Et pourquoi ne pas garder les pieds sur terre, en réaménageant tout simplement le boulevard Sud afin de fluidifier la circulation à la sortie et a l'entrée de la route du littoral ? Ce qui coûterait dix fois moins chère et éviterait à notre sens un péage.
D’autres alternatives sont possibles (réaménagement boulevard Sud) ce pourrait-être le remplacement  des feux tricolores et ronds points par des ponts, avec des bretelles de sorties vers les différents quartiers de St-Denis, en outre de faire du boulevard Sud une quatre voies rapide.
Autre constat, l'appel d'offre pour un péage ne démontre t’il pas une complicité entre la majorité gouvernementale de Gilbert Annette et la majorité régionale de Didier Robert ?
Considérant l'annonce par Valls d'un soutien à la NEO et du soutien incontestable du gouvernement socialiste à la NRL (depuis son stade de projet), n'est ce pas là aussi le signe d'un projet global négocié sur le dos des Réunionnais avec à la clé un financement direct de la population à travers le péage ?
Il y a beaucoup de signes qui ne trompent pas, notamment face au comportement de certains suite aux perquisitions concernant la recherche d’éventuelles malversations sur le marché de la NRL.

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête