Le préfet a abrogé l’arrêté interruptif des travaux pris par le maire du Port contre l'entreprise Vinci

20151001 NRL
© Delphine Poudroux

Les travaux du viaduc de la Grande Chaloupe de la Nouvelle route du littoral vont pouvoir reprendre.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

La nouvelle avait jeté la consternation à la Région le 28 septembre dernier : les travaux du viaduc de la Grande Chaloupe étaient paralysés par un arrêté pris par le maire du Port contre l’entreprise Vinci.

La mairie reprochait à Vinci d'avoir construit son usine de préfabrication de voussoirs sans déposer de permis.
Les travaux avaient été immédiatement interrompus et le personnel s'était retrouvé au chômage technique.
L’entreprise avait déposé un recours devant le tribunal administratif.

Il ne sera pas nécessaire d’attendre la décision du juge pour relancer l'activité de l'entreprise.
Le préfet a abrogé l’arrêté interruptif des travaux pris par le maire du Port.
L'information  a été donnée lors du conseil municipal de ce jour.

Voici comment le maire Olivier Hoarau a donné l'information au conseil municipal