La mairie de Saint-Paul accuse le collectif Cimendef de propagande électorale

Le collectif Cimendef est un organe de propagande électorale selon la mairie de Saint Paul
© Delphine Poudroux

A trois mois des élections régionales, la municipalité de Saint-Paul veut rétablir la vérité à propos de la médiathèque Cimendef. Elle accuse le collectif du même nom de manipulation électorale.

Géraldine Blandin Publié le , mis à jour le

Ce matin, les responsables de la commune de Saint-Paul ont voulu s’expliquer au sujet de l'ex-médiathèque Cimendef, et plus particulièrement mettre fin aux rumeurs lancées par le collectif citoyen.
 
L’adjoint au maire, Yoland Velleyen, parle de désinformation, notamment au sujet de l'acquisition du bâtiment. Selon le collectif, la vente serait bloquée. Faux confirme Yoland Velleyen qui explique qu’un recours au fond a été déposé et non pas un recours en référé comme l’affirme le collectif. Acte notarial signé en poche, il prouve même que le processus de vente est déjà en marche.

Selon le collectif Cimendef, la médiathèque est une nécessité pour les Saint-Paulois. C'était donc à la mairie de prendre en charge le devenir du bâtiment, et non pas à la collectivité régionale, qui va faire de ce lieu un Conservatoire.
 
Face à ces multiples rumeurs, la municipalité dénonce "une propagande électorale" du collectif, à quelques mois des élections régionales. Le but est "d'attirer des nouveaux sympathisants d'Huguette Bello"En réponse, le Collectif citoyen Cimendef réfute toute idée de "propagande" et refuse de "rentrer dans une polémique politicienne indigne des ambitions culturelles de La Réunion".

Plus de précisions avec Jean-Marc Seguin.

 

Communiqué du Collectif Citoyen Cimendef

Le Collectif Citoyen Cimendef a été constitué par la volonté de citoyens réagissant à l’annonce de la Municipalité de Saint-Paul  de se priver de la Médiathèque Cimendef au lendemain des  élections municipales par le changement de majorité.
Ce Collectif citoyen n’a d’autre objet  que  de défendre cet outil exceptionnel de conception moderne au service de l’ensemble de la population afin de développer l’offre culturelle sur Saint-Paul et la région. Toutes les actions menées depuis mai 2014  ont eu pour seul objectif le maintien et la sauvegarde de la médiathèque.

L’intervention  dans la presse de l’équipe municipale accusant ce Collectif d’être au service de l’ancienne municipalité est infondée. Pour le Collectif la nécessité reste avant tout  l’ouverture de la médiathèque Cimendef actuellement achevée mais inoccupée  et promise à destruction interne pour une transformation du bâtiment à toute autre vocation et pour un public restreint.
Par ailleurs, les projets annoncés par le Conseil municipal du 2 septembre sont tout à fait contestables puisqu’ils recouvrent la construction d’une autre médiathèque aux caractéristiques semblables d’ici  plusieurs années à quelques centaines de mètres de celle existant pour un coût total équivalent.

Par conséquent,  le Collectif appelle simplement  à la raison et non au gaspillage financier et se place bien loin des calculs politiciens comme le prétend la municipalité par voie de presse. Le Collectif Cimendef refuse de rentrer dans cette polémique politicienne totalement  indigne des ambitions culturelles de la Réunion que le Collectif Citoyen Cimendef veut accompagner.

Pour Le Collectif Citoyen Cimendef
Didier Bourse, Daniel Lauret