Correctionnelle : les braqueurs de la bijouterie Diamant face aux juges

20140903 Tribunal
© Reunion la 1ere

Trois des quatre personnes qui comparaissaient ce lundi matin devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis ont été condamnées de 1 à 5 ans de prison et à des amendes. La quatrième reste ne liberté.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Le 4 Mai 2015 vers 15 heures, trois individus cagoulés et armés font irruption dans la bijouterie Diamant, située 34 rue Jean-Châtel au centre-ville de Saint-Denis.
 
Immédiatement, ils cassent deux présentoirs et font mains basses sur les bijoux. Alerté par les cris de son personnel, le propriétaire des lieux surgi dans son magasin en hurlant.
Pris de panique, les voleurs quittent les lieux en courant. L’un d’eux s’engouffre dans une voie sans issue. Piégé, il est interpellé sur place. Un second voleur est arrêté quelques minutes plus tard par une patrouille de la Bac, alors qu’il marche rue Labourdonnais.

Un délai pour préparer leurs défenses

Placés en garde à vue, les deux braqueurs ne tardent pas à reconnaître les faits et à fournir les noms de leurs complices.
 
Après un peu moins de 48 heures de garde à vue, les quatre dionysiens âgé de 19 à 21 ans sont déférés au TGI de Saint-Denis pour être jugés dans le cadre des comparutions immédiates. Face aux juges, ils suivent les recommandations de leurs avocats et demandent un délai pour préparer leurs défenses.
Un délai a pris fin ce lundi 24 Août 2015 à 11 heures.
 
Trois des auteurs présumés attendaient depuis 4 mois en détention provisoire derrière les barreaux de la prison de Domenjod.