Les auteurs de l’enlèvement de la boulangère de Saint-Pierre en garde à vue

20150723 GPI Gendarme
© GPI

Trois suspects interpellés, à 6 heures ce jeudi matin à Sainte-Marie, par les gendarmes. ils seraient impliqués dans le rapt d’une livreuse à Saint-Pierre et le braquage d’une boulangerie à Bras-Panon. Des faits qui ont eu lieu ce samedi 18 Juillet 2015 avant le levé du jour.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Une quarantaine de militaires étaient mobilisés dès 6 heures, ce jeudi matin, pour interpeller trois hommes, suspectés d’être impliqués dans des vols avec violence dans la nuit de vendredi à samedi.
Participaient à cette opération, les spécialistes des interventions musclées du GPI, épaulés par les gendarmes de la compagnie de Saint-Benoît et par les enquêteurs de la brigade des recherches de l’Est.

L'intervention du GPI filmé par un de ses membres lors de l'intervention


Ces trois hommes auraient enlevé, maltraité et menacé l’employée d’une boulangerie de Saint-Pierre, ce samedi 18 Juillet 2015 vers 3 heures du matin. Ils l’ont libérée dans le secteur de Pierrefonds après l’avoir obligée à se séparer de ses bagues sous la menace d’un fusil.
 
Fort de ce succès, les trois malfaiteurs ont, alors, poursuivi leur route avec la camionnette de leur victime en direction de l’Est. Arrivés à Bras-Panon, vers 5 heures du matin, ils ont braqué une boulangerie sous la menace de leurs armes.
 
Désormais, les trois suspects sont en garde à vue. Ils vont être confrontés aux preuves recueillis par les enquêteurs qui souhaitent savoir si des complices ont participé à cette équipée « sauvage ».