Trois délits de fuite lors des quatre derniers accidents mortels à La Réunion

20150706 Délit de fuite
© Reunion1ere

Le délit de fuite est puni de 3 ans d’emprisonnement et de 75000 euros d’amende.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

La peine peut être plus lourde en cas de circonstances aggravantes. Ainsi dans le drame qui s’est déroulé sur la quatre-voies de Saint-Paul, la conduite en état d’alcoolémie s’est ajoutée au délit de fuite.
L’automobiliste risque 10 ans d’emprisonnement.
L’auteur d’un accident doit rester sur place, attendre les secours et les forces de l’ordre.
 
Les gendarmes sont toujours à la poursuite de celui ou celle qui a renversé en jeune homme de 18 ans à Petite-Ile. Le corps de la victime avait été retrouvé plusieurs heures après l’accident. Une enquête est en cours pour retrouver le propriétaire  de la voiture. L’accident a laissé des débris d'une voiture sur place.
 
En images avec Thierry Chenayer, Claude testa et Sully Grondin
En interview

  • Jean-Christophe Moliere, avocat
  • Commandant Stephane  Meyblum, chef d'escadron Départemental  de Sécurité Routière de La Réunion