La mère poursuivie pour infanticide a été écrouée

mort suspecte d'une fillette à la Plaine Saint-Paul
© Réunion 1ère

Alexandra Salez a avoué hier avoir étranglé sa fille de 11 mois.

Erwann Ponnet
Publié le

Après avoir été présentée à un juge, la jeune maman, auteur présumée de la mort de sa fillette de 11 mois a été placée en détention provisoire. Elle est pour l’heure poursuivie pour infanticide. Face au juge, elle a expliqué penser que sa fille souffrait d’un handicap. Les magistrats se sont beaucoup interrogés sur l’état de cette maman âgée de 27 ans, qui aurait été plusieurs fois dépressive. Des expertises seront menées pour savoir si son cas ne relèverait pas d’une hospitalisation psychiatrique. Elle encourt la perpétuité.