Entente illicite entre centres de contrôle technique : 250 000 personnes flouées à La Réunion

phare de voiture
250 000 propriétaires de voiture sont concernés par l'affaire

Les centres de contrôle technique auto de La Réunion vont payer une amende record pour entente illicite. La pratique leur a permis d'augmenter leurs tarifs de 22% en moyenne en 2010 et 2011. Au total, 250 000 personnes sont concernées.

Réunion 1ère Publié le , mis à jour le

La préfecture explique par communiqué que l’enquête a conclu à la détermination concertée des prix : autour de 85€ pour les particuliers et de 60€ pour les professionnels. La quasi-totalité des centres de contrôle technique de l’Île de La Réunion sont mis en cause. Au total, entre 2010 et 2011, plus de 250 000 clients ont été lésés.
Voici le reportage de Nadia Tayama et Jean-Claude Toihir.


En interview

  • Yann Grondin, automobiliste désabusé
  • Gérard Cherrier, responsable pôle concurrence & consommation
  • Erick  Fontaine, commission Nationale des Consommateurs
Pour les réclamations cnlstdenis@gmail.com