Drame de la jalousie : l'homme recherché s'est rendu à Malartic

Incendie criminel au Port. Il brûle son ex compagne
© Réunion 1ère

Jean-Frédéric Thomas s'est rendu vendredi soir à Malartic où il est désormais en garde à vue 

Erwann Ponnet
Publié le , mis à jour le

L'homme était activement recherché par les forces de l'ordre. Jean-Frédéric Thomas est soupçonné d'avoir dans la nuit de jeudi à vendredi aspergé d'essence, Sabine Maillot, son ex-compagne et son nouveau conjoint alors que le couple dormait dans son appartement du Port. Grièvement brûlé, Nicolas, le nouveau concubin, serait dans un état critique au CHU de Bellepierre. Deux autres personnes ont été intoxiquées par les fumées de l'incendie.

L'auteur de ce dramatique faits-divers était semble-t-il fortement alcoolisé aux moments des faits. Il a finalement décidé de se rendre et de se constituer prisonnier 20 heures après avoir mis le feu l'appartement. Frédéric, dit " 2 gosses ", est déjà connu des services de police pour avoir notamment menacé de mort la mère de ses quatre enfants et avait été condamné en 2006 pour violences volontaires.
Au terme de sa garde à vue qui va durer jusqu'à 22h30, dimanche 3 Mai, il devrait être mis en examen pour tentative d'assassinats.