La police et la gendarmerie font la chasse aux cyclomoteurs trafiqués

20150407 Cyclo Gonflé
© Reunion1ere

Ces deux roues sont livrées pour rouler à 50 km/h, une fois débridées ils peuvent atteindre les 100 km/h

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

Le vendeur de cyclomoteur le reconnait : les acheteurs demandent souvent au préparateur de débrider les moteurs, la raison avancée est de pouvoir  profiter de plus de puissance pour monter nos routes sinueuses.
Pour le Commandant de l’escadron départemental de sécurité routière le législateur a voulu une hiérarchie dans les permis de couduire, pour conduire un cyclo il suffit de 7 heures de formation. Si on veut aller plus vite il faut passer un permis sur des engins plus puissants et changer de catégorie.
 
En images avec Thierry Chapuis et  Sully Grondin
 
En imnterview

  • Many, cyclomotoriste
  • André-Paul Bébeau, gérant Moto 2000
  • Bernard Gallé, gérant Mécacycle
  • Chef d'escadron Stéphane Meyblum, commandant escadron départemental de sécurité routière de La Réunion
  • Julien, cyclomotoriste
  • Hélène Rouland-Boyer, sous-préfète, chef de projet sécurité routière