Six mois de prison avec sursis pour avoir découpé aux ciseaux les oreilles de son chiot

Chien coupé
© D.R

Le tribunal correctionnel a condamné hier cet acte commis en octobre dernier par un Portois fortement alcoolisé...

Réunion 1ère Publié le

Jeudi 23 octobre dernier, vers 13 heures rue de Londres au Port, les hurlements d’un jeune chien glacent le sang des riverains. Tous comprennent qu’un animal souffre le martyr. Plusieurs coups de téléphones arrivent en même temps au commissariat pour demander aux policiers d’intervenir.

Arrivés sur place, ils aperçoivent un homme titubant qui se dirige vers des morceaux d’oreilles d’animal. Invité à s’expliquer, le quinquagénaire bredouille que son jeune chien n’écoute pas. Il vient donc de lui couper les oreilles avec des ciseaux...
 
Interpellé pour ivresse publique et manifeste, il est soumis à un dépistage d’alcoolémie avant d’être placé en cellule de dégrisement. Son taux était de 2,49 g d’alcool par litre de sang.

A son domicile, les forces de l’ordre découvrent une petite chienne de 3 mois avec les deux oreilles tranchées. Le malheureux animal a été confié aux soins d’un vétérinaire de Sainte-Clotilde qui a suturé les plaies.

Une plainte pour acte de cruauté envers un animal avait été déposée Port. L’auteur a été condamné hier à 6 mois de prison avec sursis et interdiction de posséder un animal pendant 5 ans.