Série de vols de coffres-forts dans le Sud de l’île

Le Chapiteau discothèque Monvert les hauts
© Réunion 1ère (Patrick Smith)

Des cambrioleurs ont emporté un coffre qui renfermait 15 000 Euros en chèque et en espèce. Ils se sont introduits dans la société Hortibel pendant le weekend. Un casse qui s’ajoute à une déjà longue liste de vols de coffres depuis le début de l’année.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Lundi matin, en ouvrant les portes de l’entreprise, les gérants restent médusés. Leur société a été cambriolée pendant le week-end, sûrement dans la nuit de dimanche à lundi selon les victimes. Les montes en l’air ont emporté le coffre fort qui renfermait 15 000 Euros, en chèque et en espèce.
En plus du numéraire, les propriétaires des lieux doivent ajouter à la facture, les dégâts occasionnés par le casse et tous les frais pour remettre leur outil de travail en état.
 
5 ou 6 autres cambriolages identiques
 
L’entreprise Hortibel, installée dans la zone industrielle n°3 de Saint-Pierre, n’est pas la première cible des cambrioleurs. Depuis le début de l’année, 5 ou 6 autres sociétés ont été visitées à Saint-Pierre, au Tampon et à l’Etang-Salé. Cette nouvelle équipe succède au gang des gonds démantelé fin 2014.
Manifestement très bien organisée, ces cambrioleurs n’ont pas froid aux yeux. Hortibel est équipée de caméra sur sa devanture comme à l’intérieur. Elle est également sous la surveillance d’une société de sécurité privée. Pourtant ces deux éléments dissuasifs, inscrits noir sur blanc sur sa devanture n’ont pas arrêtés les malfaiteurs.
 
Les policiers de la Sûreté départementale sont désormais en charge de ce dossier. Ils devraient rapidement partager leurs informations avec les gendarmes de l’Etang-Salé et du Tampon qui enquêtent sur des faits similaires.