La foudre s’abat sur un portail à Saint-Benoît

Eclairs
© Doctissimo

La foudre s’est abattue sur le portail d’une case  du Petit-Saint-Pierre à Saint-Benoît en fin de journée ce dimanche 22 Mars 2015. Par chance, seul le réseau électrique de la maison a été victime de cet incident exceptionnel.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Dimanche 22 Mars 2015, le ciel sur l’Est de La Réunion est strié par des dizaines d’éclairs. Le tonnerre gronde, la pluie redouble d’intensité. Dans les bureaux de votes qui vont fermer leurs portes à 18 heures pour ce premier tour des élections départementales, les bénévoles des différents candidats s’agacent des coupures de courant à répétition.
 
Au Petit-Saint-Pierre, quartier de Saint-Benoît, la famille Boyer vient d’avoir la peur de sa vie. Un éclair a relié le portail de la case au ciel. La puissance de la foudre a pulvérisé la porte d’entrée et provoqué une surtension dans le réseau électrique. Toutes les ampoules ont explosé, les prises électriques ont fumé. Il est 17 heures, les bougies sont de sortie pour la soirée.
 
Les électriciens d’EDF, dépêchés sur place dès le lendemain, ont confié à la famille Boyer qu’elle avait eu beaucoup de chance. Les dégâts sont minimes. Les fusibles ont joué leur rôle et évité qu’un incendie n’éclate dans la case en bois sous tôles.
 
La mère, présente lors de l’incident, raconte à notre confrère du Journal de l’île : « Le sol a tremblé et il y a eu un bruit énorme comme une déflagration. Ma fille était dehors, elle a couru se réfugier vers son père en criant qu’elle a vu le feu ».