L’île de La Réunion abritait une plateforme de téléchargement pirate

YTS.TO
Capture d'écran : https://yts.to/

YTS.re permet de télécharger illégalement les derniers films à la mode. Les deux dernières lettres de cette adresse mail situaient le site à La Réunion. Inscrit sur la liste noire des autorités américaines, il va déménager aux Iles Tonga à la fin du mois.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

YTS, trois lettres qui ne veulent rien dire pour les non-initiés, mais qui signifient plateforme de téléchargement illégale pour tous les geeks.
Depuis 2014, ce site avait trouvé refuge en France et plus précisément à La Réunion, son adresse mail se terminant par (.re). Ces deux lettres vont disparaître au profit de (.to) (Tonga).
 
Le site vient d’être gelé et sera suspendu par l’AFNIC, organisme national en charge de la gestion des sites français, suite à une plainte.
Impossible se savoir de qui émane celle-ci, mais YTS est inscrit sur la liste noire des autorités américaine.
 
YTS, qui était à l’origine de millions de connections quotidiennes de la part d’accrocs du 7ème art, est également un lien incontournable de sites plus connues comme Popcorn Time. Cette dernière reconnaît s’approvisionner en priorité grâce à cette source selon le site génération-nt : « Nous recherchons des films mis en ligne par YTS ».