Le piment : la nouvelle arme fatale contre l'obésité ?

Piment vert
© Deborah Bataille

Le principal composant actif du piment pourrait rapidement devenir un nouveau complément alimentaire efficace pour lutter contre l'obésité. Selon une étude de l'université du Wyoming, la capsaïcine permet de brûler des graisses sans effort.

Réunion 1ère Publié le

La capsaïcine est le composé chimique présent dans le piment qui provoque la sensation de brûlure dans la bouche... Ce composé transforme les "mauvaises graisses" en "bonnes graisses brunes", comme l’ont expliqué les chercheurs au cours de la présentation de leurs travaux lors du congrès annuel de la Biophysical Society à Baltimore, qui s’est achevé le 11 février nous apprend Futura Sciences.
 
"Les cellules adipeuses blanches stockent l’énergie et les cellules adipeuses brunes entraînent une machinerie thermogénique pour brûler la graisse stockée », explique un des auteurs de l’étude. Les recherches de l’université du Wyoming indiquent que la capsaïcine provoque le changement de cellules adipeuses blanches en brunes.
 
Pour arriver à cette conclusion, l’équipe a proposé une alimentation très riche à des souris, en même temps qu’une petite dose de capsaïcine. Dans ce contexte les souris ne prenaient pas de poids, parce que leur activité métabolique avait accéléré. 

L’équipe travaille actuellement sur la mise au point d’un complément alimentaire à base de capsaïcine qui permettrait de lutter contre l’obésité. Des essais cliniques devraient rapidement débuter. 

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête