Des grévistes dénoncent des conditions de travail d’un autre âge dans un commerce de fruits et légumes à Saint-Pierre

20150209 greve commerce
© Reunion1ere

Les employées se sont mises en grève pour dénoncer les insultes et la non application de la convention collective par leur patron.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

Ce commerce est bien connu à Saint-Pierre. Il propose 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 des fruits et légumes.
Un service très apprécié des clients mais qui se rendrait au détriment des employées : sous-payées et exploitées elles ont décidé de se mettre en grève et de dénoncer bruyamment les exactions dont elles seraient victimes.
Aucune ouverture de négociation n'est prévue.
 
En images avec Isabelle Allane, Laurent Pirotte et Jean-Pierre Picard
En interview

  • Bénédicte Payet, employée depuis 3 ans
  • Clara Derfla, co-secrétaire générale Union Régionale  974
  • Jean-Claude Dijoux, patron du marché de fruits et légumes