Football : Yves Ethéve, président de la ligue pendant 30 ans, mis hors jeu par la justice

Ligue réunionnaise de football
© Ligue réunionnaise de football

Yves Ethève ne pourra pas se succéder. Deux membres de la liste de l’ex-président de la ligue réunionnaise de football ne réunissent pas les critères pour postuler dans les collèges éducateurs et arbitres. Noël Vidot et sa « Ligue des clubs » ont le champ libre.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Noël Vidot, candidat de la liste : « ligue des clubs », est désormais le seul à pouvoir prétendre à la présidence de la ligue réunionnaise de football.
Yves Ethéve, président de cette institution depuis 30 ans, ne pourra pas se succéder. Elise de Laissardière, administratrice provisoire de l’institution du football réunionnais a rejeté mardi en fin de journée la candidature du « Collectif d’expérience pour un projet d’avenir ». Selon, l’administratrice et les juges saisis Christian Dafreville et André Asson, de liste Ethéve, ne répondent pas aux critères exigés pour figurer dans les collèges, éducateur pour le premier et arbitres pour le second.
 
Des erreurs administratives fatales
 
Pour la seconde fois en moins d’un an, Yves Ethéve se voit reprocher par la justice un manquement aux règles en vigueur dans les instances du football. Ce nouvel écart pourrait lui être fatal dans sa quête de pouvoir. Les dates de la prochaine élection seront fixées très rapidement. Noël Vidot devrait être le seul candidat. Ses adversaires actuels peuvent appeler au boycott, mais la démocratie veut qu’un seul votant suffise à entériner une élection.
Par ailleurs, avec le temps, élus et adversaires seront appelés à travailler l’avenir du football local dont la grande majorité des pratiquants sont totalement étrangers à cette guerre de pouvoir…