VIDEO. Disparition du vol d'AirAsia : le mauvais temps perturbe toujours les recherches

Recherches Air Asia

A ce jour, 22 corps ainsi que plusieurs débris et objets ont été repêchés. Les premières obsèques ont été célébrées jeudi et vendredi.

Réunion 1ère avec Francetv info Publié le

Le mauvais temps et les fortes vagues continuent, vendredi 2 janvier, de freiner les recherches des victimes et de l'épave de l'Airbus A320-200 de la compagnie malaisienne AirAsia, disparu dimanche en mer de Java (Indonésie) avec 162 personnes à son bord.
 
Plongeurs et experts français du BEA attendent l'accalmie
 
A ce jour, 22 corps ainsi que plusieurs objets et débris, dont une valise, un gilet de sauvetage et un toboggan d'évacuation ont été repêchés, selon un nouveau bilan des autorités indonésiennes. Les corps des victimes ont été transférés dans des cercueils à Surabaya où leurs proches ont été réunis pour procéder aux identifications. Les premières obsèques de victimes ont eu lieu jeudi, et vendredi. Les autorités ont indiqué que les corps de trois autres personnes avaient pu être identifiés, dont celui d'un membre du personnel de cabine.
 
Dans le nord de la mer de Java, près du détroit de Karimata, les plongeurs de la marine indonésienne attendent toujours une accalmie de la météo pour descendre inspecter les fonds marins à la recherche de l'épave. En surface, deux navires équipés d'hydrophones - des appareils d'écoute sous-marine - ont quitté vendredi le port de Pangkalan Bun avec à bord de l'un d'eux des experts français du Bureau d'enquêtes et analyses (BEA). Ils espèrent localiser les balises acoustiques des deux enregistreurs de vol, les boîtes noires, cruciales pour les investigations. Mais les hydrophones n'ont cependant pas pu être utilisés vendredi en raison de la violence des vagues.
##fr3r_https_disabled##