Les politiques réagissent à l'accident du Moufia

Accident Moufia 1
© Réunion 1ère - Bruce Régent | Plusieurs dizaines de secouristes se sont rendus sur les lieux

Huguette Bello, Gilbert Annette, Patrick Malet... Ils sont nombreux parmi les personnalités politiques réunionnaises à avoir réagi au terrible accident survenu hier à Saint-Denis. A Saint-Louis, dont deux victimes étaient originaires, les drapeaux seront en berne. 

Réunion 1ère Publié le , mis à jour le

Patrick Malet, maire de Saint-Louis:
"Le Maire de Saint-Louis, Patrick MALET, et son conseil municipal adressent leurs sincères condoléances aux familles Saint-louisiennes et Riviéroises endeuillées ainsi qu’à leurs proches dans la dure épreuve qu’elles traversent actuellement. Les drapeaux de la ville seront en berne jusqu’au lundi 15 décembre et toutes les manifestations culturelles de la ville sont annulées ce week-end."

Gilbert Annette, maire de Saint-Denis:
"Je suis, comme tous les réunionnais, sous le choc au lendemain de ce tragique accident survenu au Moufia. Je tiens à présenter mes sincères condoléances aux familles et aux proches touchés par ce drame et j'ai une pensée particulière pour toute la communauté universitaire. Je transmets tout mon soutien à toutes les personnes concernées par cette douloureuse épreuve.
Le bilan est très lourd pour la jeunesse réunionnaise et nous rappelle avec violence notre vulnérabilité en tant qu'usagers de la route, que l'on soit automobiliste, cycliste ou piéton. Il souligne aussi la nécessité d'une prise de conscience collective quant aux bons comportements à adopter sur nos rout
es."

Huguette Bello, députée de La Réunion:
"C’est avec une très vive émotion que j’apprends le drame qui vient de frapper cinq jeunes étudiants de la Réunion.
Je pense à leurs parents et à leurs familles auxquels j’adresse mes plus sincères condoléances.
Dans ces moments très douloureux où des jeunes sont fauchés à l’aube de leur vie d’adulte, c’est la Réunion tout entière qui est endeuillée.
L’heure est au recueillement et je m’incline, en tant qu’élue et en tant que mère de famille, pour rendre hommage à ces jeunes victimes d’un drame insupportable et pour apporter à leurs proches ma part de soutien.
"

Didier Robert, sénateur, président de la Région Réunion
"C'est avec une grande tristesse que j'ai appris le drame de la route qui a touché des étudiants dans la nuit du 10 décembre à Saint-Denis.
Mes pensées vont naturellement aux familles et aux proches des victimes, à qui je présente les sincères condoléances de toute la Collectivité régionale
."

Ericka Bareigts, députée de la première circonscription de La Réunion
"C’est avec une grande émotion que j’ai appris le drame survenu au Moufia hier soir.
A l’heure où je rédige ce communiqué, cinq victimes, dont quatre étudiants, sont à déplorer dans l’accident de voiture.
Une sixième est encore grièvement blessée. C’est un choc.
Mes premières pensées vont aux familles des victimes, à leurs amis et à leurs proches.
Je partage profondément leur douleur et leur apporte mon plus chaleureux soutien."