Air France et Air Austral partagent leurs destinations et... leurs clients

Les avions pourraient être de nouveau visés par des attentats
© Francetvinfo / (YUJI KOTANI / GETTY IMAGES)

Le rapprochement Air France/Air Austral se concrétisera le 15 Décembre 2014 avec une offre étendue pour les clients des deux transporteurs. Mayotte et les Comores apparaissent dans le catalogue de la compagnie Nationale. 40 destinations européennes sont possibles depuis de La Réunion.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

A l’heure des  restructurations indispensables, d’une crise économique sans précédent et d’une grève des commandants de bords, Air France termine l’année 2014 dans le rouge.
De son côté Air austral tente de redresser la barre depuis deux ans. Le nouveau directoire de la compagnie locale s’affaire à effacer les dettes.
 
La brusque chute des prix du pétrole et un accord prometteur entre Air France et air Austral pourraient contribuer à un regain d’optimisme chez les nouveaux partenaires.

Dès le 15 Décembre 2014, un accord signé entre les compagnies va entrer en vigueur. Les clients d’Air France auront désormais la possibilité d’acheter un billet Paris/Mayotte ou Paris/Moroni. En contrepartie, 40 destinations européennes sont proposées par Air Austral au départ de La Réunion. Dans les deux cas, le client n’aura plus à se promener avec deux billets. Cette harmonisation entraine également une prise en compte des plans de vols et des horaires des avions pour limiter, quand c’est possible, la durée des transits.  
 
Un rapprochement inévitable
 
Fini, donc, l’achat de deux billets pour voyager sur l’une ou l’autre compagnie. Ce premier accord  en appelle d’autres. Le catalogue des deux compagnies devrait s’élargir au fil des mois, dans l’océan Indien pour Air France et en Europe pour Air Austral.
 
Cette signature n’est pas surprenante. La compagnie locale est naît de la volonté politique de La Région sous la présidence de Paul Vergès avec l’aide non dissimulée d’Air France. Les années et les stratégies avaient éloignées les deux parties.
 
La crise, les difficultés financières, le changement de présidence, l’installation de personnes issues de la compagnie Nationale aux commandes d’Air Austral sont autant d’éléments qui ont accélérés le rapprochement des deux sociétés. Un « mariage » de raison dont les clients devraient être les premiers bénéficiaires.