Une séance dédiée à la continuité territoriale à la pyramide inversée

Assemblée du conseil régional
© Réunion 1ère

Acteurs économiques et élus étaient invités ce mardi à donner leurs avis sur la continuité territoriale. 

Réunion 1ère Publié le , mis à jour le


358.000 Réunionnais ont jusqu'à présent bénéficié du bon à la continuité territoriale. Un dispositif qui, selon Didier Robert, " n'est pas un dispositif social mais d'égalité entre les citoyens ". Le président de région l'a affirmé ce mardi matin lors de l'ouverture de la séance pléinière extraordinaire à la pyramide inversée. La majorité du Conseil Régional
prévoit de maintenir, en 2015, son effort budgétaire pour cette disposition, soient quelques 27 millions d'euros, alors que par mesure d'économie le gouvernement entend instaurer, dès 2015, un droit triennal et non plus annuel. 

Au cours de la séance, les différents acteurs économiques et politiques ont été invités à donner leurs avis. Les compagnies aériennes ont pu notamment souligner le poids de cette contribution dans leurs chiffres d'affaires. Sans surprise, les représentants de ces compagnies aériennes et des agences de voyage ont donc milité pour le maintien en l'état du dispositif.
Pour les élus socialistes, il convient de consacrer 10 millions à la continuité territoriale mais de privilégier l'emploi en utilisant quelques 17 millions d'euros au financement des contrats aidés. Selon le Parti socialiste, cela permettrait de financer 3 500 contrats d'avenir. Le PS rappelle que 15 000 de ces contrats financés à 90% par l'Etat demandent à être consommés. Enfin pour le Parti Communiste Réunionnais, qui garde sa ligne de conduite, la continuité territoriale est du seul ressort de l'Etat. Le PCR estime donc que la collectivité régionale n'a pas à la financer.
Le reportage d'Hakim Ali Said


Nadia Tayama et Alexandra Pech ont rencontré quelques bénéficiaires de l'aide à la continuité territoriale...

Le Président de la Région Réunion était l'invité du JTS du 28 octobre 2014 à l'issue de la séance extraordinaire à la pyramide inversée.