Espagne : des policiers frappent un migrant et le laissent inconscient

Migrant mellila
Des policiers espagnols battent un migrant camerounais (capture d'écran)
Réunion 1ère/francetvinfo Publié le , mis à jour le

La scène s'est déroulée à une date indéterminée, à la frontière entre l'enclave espagnole de Melilla et le Maroc. Une vidéo montrant de policiers de la Garde civile espagnole autour d'un immigrant africain, inconscient après avoir reçu des coups de matraque, fait scandale vendredi 17 octobre en Espagne.

L'ONG Melillense Prodein, une organisation locale de défense des droits de l'homme, a publié la vidéo, mercredi 15 octobre. Elle montre un immigrant, un Camerounais de 23 ans, recevant des coups portés par des membres de la Garde civile, le long de la clôture de six mètres de haut qui sépare le Maroc de l'enclave espagnole de Melilla.


L'immigrant, qui tentait d'entrer illégalement dans l'enclave espagnole, a été forcé à descendre de la clôture de séparation et a été frappé à plusieurs reprises, jusqu'à ce qu'il tombe, inconscient. Dans la vidéo, qui dure environ cinq minutes, on ne voit pas le jeune migrant reprendre ses esprits. L'ONG Prodein n'a pas été en mesure de déterminer vendredi si le jeune Camerounais est vivant ou mort.
 
Une centaine d'hommes (300 selon les autorités espagnoles), ont tenté d'escalader la clôture.