Les sodas à volonté inquiètent les professionnels de santé

20140923 Sodas
© Reunion1ere

La Réunion connaît déjà un record du nombre de diabétiques. Dans l'île un adulte sur deux est en surpoids ou obèse. La distribution gratuite de sodas va aggraver la situation

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

Dans son rapport sur le diabète à La Réunion, le Conseil économique social et environnemental souligne que le nombre de personnes recensées en Affection Longue Durée pour diabète avait progressé de 61% entre 2002 et 2010.
Pour expliquer cette augmentation les auteurs du rapport soulignaient   « le développement des supermarchés, l’offre pléthorique  de la grande distribution » qui favorisent « l’utilisation de produits industriels déjà cuisinés ». Il faudra ajouter à partir de 2014 « l’offre à volonté de sodas, lors des repas, dans certains restaurants ».

Cette pratique du « sodas à volonté » n’est pas encore très répandue, mais elle aura du succès auprès des plus jeunes, alors que 25% des enfants de moins de 10 sont déjà en surpoids.
Cela alors que les restaurateurs eux même participent  tous les ans aux actions de prévention à l’occasion de la journée mondiale du diabète.
                                             
En images avec Jean-Régis Ramsamy et Christian Krans
En interview :

  •  Fabien Montand, Restaurateur
  • Yohann  Vanduyfhuys, infirmier

 

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête