L'épidémie d'Ebola est dans une phase de croissance "explosive" selon l'OMS

Progression du virus Ebola
© (EYEPRESS NEWS / AFP) | Les agents de santé portent le corps d'une victime de l'Ebola, à Kailahun (Sierra Leone), le 8 Juillet 2014.

Si les mesures de lutte ne sont pas renforcées, 20.000 personnes risquent d'être contaminées d'ici à novembre, avertit l'Organisation mondiale de la santé.

Réunion 1ère Publié le

L'épidémie Ebola est entrée dans une phase de croissance "explosive" avec 20.000 personnes risquant d'être infectées d'ici novembre si les mesures de lutte contre le virus ne sont pas renforcées, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). "Sans une amélioration drastique des mesures", il y aura ces prochains mois, non pas des "centaines" de cas et de morts chaque semaine, mais des "milliers", estiment des experts de l'OMS.

"Nous sommes dans une troisième phase de croissance de l'épidémie" qui est "explosive", selon le Dr Christopher Dye. "Si nous n'arrêtons pas l'épidémie très vite, ce ne sera plus un désastre mais une catastrophe".
 
L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest a fait au moins 2.811 morts sur 5.864 cas depuis le début de l'année, selon le dernier bilan de l'OMS arrêté au 18 septembre.