Correctionnelle : Deux ans, dont une année ferme, requis contre le chauffard de la route du littoral

20140903 Tribunal
© Reunion la 1ere

Le procureur de la République vient de requérir deux ans de prison, dont une année ferme, contre Soodesh Jang. Le 31 août, ivre et sans permis, il avait percuté une voiture police et blessé deux fonctionnaires qui intervenaientt sur un accident à la sortie de la route du littoral.

Fabrice Floch
Publié le

Le procès de Soodesh Jang est très suivi. Tous les Réunionnais ont encore en mémoire cet accident survenu le dimanche 31 Août 2014, au matin.  Deux policiers avaient été blessés en intervenant sur une première collision entre deux véhicules, à la sortie de la route du littoral. Le prévenu avait perdu le contrôle de sa voiture qui était venue s'encastrer dans le Scénic des forces de l’ordre.
Le jeune homme qui devait être jugé au début du mois de septembre avait demandé un délai pour préparer sa défense. Depuis, il attendait de comparaître devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis en détention provisoire.
 
Déjà contrôlé avec 1,80 g/par d’alcool par litre de sang

Cette audience était également très attendue par les collègues des deux victimes. Dès le lendemain, un syndicat avait publié un communiqué pour demander des sanctions exemplaires contre l’auteur de cet accident.
Soodesh Jang ne s’attendait donc pas à bénéficier de la clémence du tribunal, surtout qu’il a accumulé les erreurs.
Ce 31 août avant de terminer sa course dans la voiture de police, il avait été soumis à un contrôle d’alcoolémie par les gendarmes de Saint-Paul. Son taux étant d’1,80 g/litre de sang, les militaires lui avaient signifié la suspension immédiate de son permis de conduire et l’immobilisation de son véhicule. Deux injonctions qu’il a foulées au pied en s’installant au volant de sa Seat pour rejoindre le chef-lieu.
Compte tenu de cet élément essentiel du dossier mis en avant par le parquet, les réquisitions pourraient être suivies à la lettre par les juges.