Visite présidentielle : François Hollande entame sa visite par la régionalisation de l’emploi

Hollande
© Réunion 1ère

Le président de la République est arrivé pour sa visite éclair à La Réunion. Comme prévu, l’avion présidentiel s’est posé à Pierrefonds à 7 heures. Les premiers mots de François Hollande ont été consacrés à la lutte contre le chômage.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

« De nombreux départements de la métropole ne pourraient pas supporter un taux de chômage à 30% avec 60% de ses jeunes sans-emploi », en une phrase François Hollande vient de poser le cadre de sa visite. Au lendemain de la rentrée gouvernementale, le président de la République se veut offensif. Comme signalé dès mercredi dans le journal Le Monde, il veut garder le cap et accentuer son action afin de lutter contre le chômage, le fléau de La Réunion.
Le premier grand rendez-vous, présidentiel a lieu en ce moment à Saint-Joseph. Au cœur du face à face entre François Hollande le thème délicat de la régionalisation de l’emploi.
 
La métropole est éloignée
 
En charge d’un rapport sur cette problématique dans les outre-mer, Patrick Lebreton, élu du Progrès, a ouvert les discussions sur le sujet en soulignant les enjeux de cette régionalisation. Il a appuyé sa démonstration en se référant au GPX 974, association de policiers ultramarins installés en France métropolitaine, qui attendent leur mutation en vain. Par ailleurs une étudiante réunionnaise est venue témoigner des difficultés liées à l’exil obligatoire pour pouvoir suivre ses études.
Des sujets sur lesquels, le président de la République c’est longuement entretenu avec Patrick Lebreton avant d’atterrir à La Réunion et pour lesquels, François Hollande a promis d’apporter des réponses concrètes.