Mouvement de grève : Les surveillants de prison de Saint-Pierre inquiets

Prison de Saint-Pierre
© Réunion 1ère

Les surveillants de la maison d'arrêt de Saint-Pierre ont lancé ce lundi 23 Juin un mouvement de grève. L’objet de la contestation : l'application de l'arrêté mettant fin à la fouille systématique des détenus à la sortie du parloir.

Annecy Panon
Publié le , mis à jour le

Dés 6 heures ce lundi matin le syndicat local UFAP-UNSa Justice soutenu par la CGTR a lancé le mouvement de "prison morte". Cette action empêche toute entrée ou sortie des personnes au sein du lieu d'incarcération,  toutes les visites aux détenus ainsi que toutes les extractions sont également bloquées, sauf urgence médicale. La route devant l’établissement est elle aussi bloquée. 
Et pour cause, ils dénoncent l’application de l’arrêté 57 qui préconise la suppression des fouilles systématiques des détenus à la sortie du parloir. Le syndicat déplore une décision précipitée de la direction, "sans concertation et surtout sans moyen matériel",  qui met la sécurité des employés en danger et pointe du doigt l'absence de détecteurs de métaux dans l'établissement. Le mouvement devrait durer toute la journée.