La grève chez Giordano se poursuit au Port

20140611 Greve
© Reunion1ere

Une grève à l’appel de la CFDT pour demander la réintégration de 6 employés licenciés.

Gilbert Hoair
Publié le

Douze employés dans l’entreprise étaient chargés de la fabrication de chauffe-eau solaire, 6 ont été licenciés pour raison économique.
A la création de la société, si les appareils étaient entièrement construits à La Réunion, depuis quelques temps de nombreuses pièces arrivent prêtes à être assemblées.
Selon les grévistes, la direction de  la société envisagerait maintenant de délocaliser la production, ce qui expliquerait les licenciements.
 
En images avec Jean-Marc Seguin