VIDEO. Brésil : "L'héritage de la Coupe du monde sera négatif pour notre pays"

Coupe du monde : contestation au Brésil

A trois jours du début de la Coupe du monde, le magazine de France 2 "Un œil sur la planète" consacre son émission au Brésil. Avec, notamment, un reportage sur la contestation qui gronde depuis un an.

Réunion 1ère avec Francetv info Publié le , mis à jour le

Depuis un an, la colère gronde au Brésil. Les employés du métro de Sao Paulo, où doit avoir lieu le match d'ouverture du Mondial de football jeudi 12 juin, ont reconduit leur grève pour lundi. Dans le viseur des manifestants, cette Coupe du monde, responsable, selon elles, de la hausse des prix et de la baisse de leur pouvoir d’achat. Une équipe d’"Un œil sur la planète" est allée à la rencontre de ces "indignés" pour comprendre les raisons de ce mouvement de contestation. Le reportage est diffusé lundi 9 juin à 22h55 sur France 2.
 
On s’attendait à un Mondial de joie et on découvre un pays sous tension, au point que Michel Platini a lancé un appel au calme avant le déroulement des rencontres. N’en déplaise au président de l’UEFA, les Brésiliens ont de sérieuses raisons de protester contre l’organisation de cette Coupe du monde.
 
Après une forte croissance ces dernières années, le pays connaît aujourd’hui le revers de la médaille : une inflation qui s’envole et une croissance en berne. Les Brésiliens dénoncent aujourd’hui les 11 milliards d’euros dépensés pour se mettre en conformité avec les critères de la Fifa (construction et rénovation des stades), alors que l’éducation, la santé ou les transports souffrent d'un manque criant d'investissements.
##fr3r_https_disabled##