Les avocats en grève : perturbations dans les tribunaux

Façade Tribunal de Champ-Fleuri
© Antoine Garnier (Réunion la 1ère)

Ce jeudi 5 Juin, les avocats de l’île se sont joint à cette journée nationale de mobilisation pour interpeller l'Etat sur la question de l'aide juridictionnelle.

Annecy Panon
Publié le , mis à jour le

Aujourd’hui, pas moins de 60 000 avocats dans le pays protestent contre le financement de la réforme de l’aide juridictionnelle du gouvernement.
Une réforme qui irrite les avocats car elle prévoit :

  • de taxer les avocats pour contribuer au financement de l’aide
  • une baisse des indemnisations qui leurs sont versés pour l'aide juridictionnelle
A l’initiative de ce mouvement de grève : le conseil national des barreaux (CNB).
Concrètement, les avocats demandent à l’Etat d’augmenter le montant de l'aide juridictionnelle (AJ), qui permet aux personnes les plus modestes de bénéficier d'une prise en charge des honoraires d'avocat et des frais de justice. Un dossier particulière important pour la Réunion compte tenu du nombre de personnes à faible revenu. 

Précédente action en octobre

A La Réunion, les deux barreaux ont suivit le mouvement. Si à Saint-Denis le mouvement reste apaisé, à Saint-Pierre aucune affaire qui nécessite la présence d’avocat n’aura lieu. Les procès de ce jour seront en grande partie reportés et  le secrétariat des robes noires sera fermé au public. Les robes noires protestataires se rassembleront les 13 et 14 juin prochains pour discuter des suites du mouvement lors de l’assemblée générale nationale.