Contrôle routier : 20 rétentions de permis de conduire à la sortie des boîtes de nuit

Multiples contrôles routiers le week end dernier à Moorea
© Polynesie1ere | Multiples contrôles routiers le week end dernier à Moorea

Vingt automobilistes très alcoolisés contrôlés positifs par la gendarmerie à Saint-Gilles, dimanche matin. Au total les militaires ont relevé, en trois heures, soixante-trois infractions en effectuant quatre-cent-vingt dépistages.

Fabrice Floch
Publié le

2,12 g/d’alcool par litre de sang, c’est le triste record détenu par un fêtard de la côte ouest. Il a été contrôlé au volant de sa voiture alors qu’il tentait de regagner son domicile dimanche matin par les gendarmes de l’escadron départemental de la sécurité routière. Comme tous les week-ends, aidés de leurs homologues de Saint-Paul, ils se sont postés au centre-ville de Saint-Gilles, à la Saline-les-Bains et à l’Ermitage de 4h30 à 7h30. En trois heures, 420 conducteurs ont été soumis à un dépistage d’alcoolémie, 63 infractions ont été relevées dont 45 liées à une consommation excessive d’alcool.
Boire ou conduire
Vingt des contrevenants étaient en situation délictuelle et se vont vus retirer leurs permis de conduire. Ils avaient dépassé le taux de 0,80 g/d’alcool par litre de sang. Comme tous les dimanche matin, plus d’une trentaine de militaires ont participé à cette opération de contrôles à la sortie des boîtes de nuit et comme tous les dimanches matins des fêtards n’ont pas su choisir entre boire et conduire comme le rappel dans son communiqué le chef d’escadron Stéphane Meyblum, commandant de l’EDSR.