Les jeunes filles frappées d'obésité ont des résultats scolaires plus faibles

Obèses
© Flickr/Emilian Robert Vicol

Des chercheurs du Royaume-Uni ont mis en évidence une corrélation entre l’obésité chez les filles et notes scolaires moins élevées. Cette recherche est la première du genre à faire un lien entre les résultats scolaires et l’obésité.

Réunion 1ère Publié le , mis à jour le

L'équipe de l’Université de Strathclyde (Ecosse) a réalisé une étude très complète sur les liens entre l’obésité et les performances scolaires à l’adolescence. Au total, 6 000 ados de la cohorte Avon Longitudinal Study of Parents and Children ont participé à ce travail. Tous ont été soumis à des tests de connaissances, à l’âge de 11, 13 et 16 ans. Les scientifiques disposaient également de l’indice de masse corporelle (IMC) de chaque participant. Sur les de 6000 adolescents pris en compte pour l'étude, 71,4 % avaient un poids normal, 13,3 % étaient en surpoids, et 15,3 % étaient obèses.
 
Les résultats obtenus indiquent que ce sont les filles obèses qui tendaient à la performance scolaire la plus basse. Et ceci à tous les âges ! Leurs notes étaient moins élevées en mathématiques, en sciences et en langues vivantes.
 
La recherche effectuée par le professeur John Reilly a déterminé un lien clair chez les filles, mais pas chez les garçons.
 

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête