Les quatre policiers de la BAC, mis en examen, sont ressortis libres de Champ-Fleuri

Policiers présentés au parquet
© Réunion 1ère (P. Hoareau)

Les quatre policiers déférés ce mercredi matin au parquet ont été mis en examen mais sont ressortis libres du tribunal de Champ-Fleuri.

Erwann Ponnet
Publié le , mis à jour le

Pas de détention provisoire pour les policiers de la BAC. A l'issue de leur présentation au juge d'instruction, les quatre fonctionnaires de police sont repartis libres du tribunal de Champ-Fleuri. Ils ont toutefois été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire.

Ils avaient été placés en garde à vue lundi dans le cadre d'une enquête de l'Inspection générale de la Police Nationale (IGPN) sur le tir de Flash-Ball qui a coûté un oeil à une jeune adolescent du Port. Dans la nuit du 1er au 2 février, Steve Chafi est grièvement blessé au visage lors d'émeutes. Le jeune portois affirme n'avoir été qu'un simple spectateur et d'avoir surtout été la cible rapprochée d'un tir de Flash-Ball. Ses déclarations avaient été jugées suffisamment crédibles pour déclencher une procédure d'enquête de la police des polices.