Au deuxième jour de la grève, pétroliers et gérants de stations service affichent un front uni face au gouvernement

20140131 SRPP
© HC Elma

Sur les 146 stations que compte La Réunion, moins de 10 étaient ouvertes vendredi.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

Les stations encore ouvertes livrent leurs derniers litres de carburant, car les grévistes campent depuis jeudi devant le portail de la SRPP pour empêcher toute livraison.
Mais les pétroliers n’ont pas l’intention non plus de livrer du carburant.
De l’avis d’un piquet de grève « c’est la première fois que je vois çà. Aucun mouvement en une journée. Les jours s’annoncent difficiles pour les automobilistes. »
La grève a été déclenchée jeudi à 0 heure pour une durée illimitée.
Ce matin trois camions citernes ont pu quitter la SRPP sur réquisition de la préfecture pour alimenter en kérosène l’aéroport Roland Garros.
 
En images avec Henry-Claude Elma et Jacques Payet