Fêtes de fin d'année : les stocks de pétards sont prêts

pétards et réglementation
© Réunion 1ère Des lésions possibles au niveau des tympans

Trois importateurs se partagent le marché des feux d'artifice à La Réunion. Réglementation stricte, conseils d'utilisation... Les rappels de prudence ne suffisent pas toujours. 

Erwann Ponnet
Publié le , mis à jour le

Seules de mauvaises conditions météorologiques pourraient menacer les habitudes des Réunionnais pour les fêtes de fin d'année. Dans tous les écarts de l'île, les nuits des 24 et 31 décembre seront vécues au rythme des pétards et autres feux d'artifices. 

Des lieux de stockage tenus secrets

Trois importateurs se partagent un marché très réglementé. Les explosifs sont stockés, sécurité oblige, dans des locaux tenus secrets et La Réunion détient, avec l'Alsace, le record d'utilisation de ces feux d'artifices importés quasi-exclusivement de Chine... Certains foyers de l'île dépenseraient jusqu'à 1000 euros en explosif pour fêter le réveillon de Noël et la Saint-Sylvestre.

Pour l'un des importateurs, Cédric Vergoz, " les pétards ne sont pas dangereux, seule la mauvaise utilisation est potentiellement dangereuse ".

DMCloud:138229
Règlementation Pétards
Thierry Chenayer - Francis Bourgoin - Michèle Canaple