Se rendre dans les salles obscures au multiplexe de Sainte-Marie et faire un don au Téléthon

20131206 TELETHON FILM YL
© Reunion1ere

Faire un don en allant voir au cinéma deux films de Yann Lucas  « Chanteur de l’ombre » et « Santinel mon péi » sur la culture et l'identité réunionnaise.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

Dans « Chanteur de l’ombre »  Yann Lucas dresse le portrait de Simon Lagarrique, chanteur de maloya et présente son combat pour défendre la culture et l’identité réunionnaise.  "Ecouter cet homme de l’ombre, c’est aussi avoir accès au côté méconnu de l’Histoire de ce petit territoire français situé au coeur de l’Océan Indien." écrit Yann Lucas.

Dans « Santinel mon péi » Davy Sicard rencontre les élèves d’un collège à la recherche des composantes de l’identité réunionnaise.
Il part ensuite à la rencontre des « sentinelles » Danyel Waro, Gilbert Pounia et Bernadette Ladauge....
Pour Yann Lucas "l'idée de Santinèl Mon péi est avant tout de provoquer des questionnements, d'inviter à prendre part au débat, de susciter des pistes de réflexion, plutôt que de se poser en donneur de leçons."

Voici la présentation des films


Ces deux films documentaires sont projetés vendredi 6 décembre au multiplexe de Sainte-Marie à 19h30