Développement du tourisme: Des gites, des panneaux, des bassins de baignade... mais pas seulement

Ile de La Réunion : paysage
© Bmez974

Le Comité d'Orientation Stratégique du Tourisme (COST) s'est réuni avant-hier. Un point a été fait sur les projets en cours et d'autres projets ont été lancés comme par exemple la route des musées.

Réunion 1ère Publié le

Communiqué de la préfecture:

Le Comité d'Orientation Stratégique du Tourisme (COST) co-présidé par le préfet, le président du conseil régional et la présidente du conseil général, s'est réuni le 19 novembre 2013 afin de faire un point d’avancement sur les projets en cours et porter de nouveaux projets à l’ordre du jour.
 
Les projets d’hébergements de montagne
Neuf gîtes publics seront rénovés à court terme, la livraison des gîtes de Mafate est prévue pour fin 2014 et fin 2015 pour les autres chantiers.
Un appels à projets et un concours d’architecture seront lancés pour la reconstruction complète des trois grands gîtes emblématiques du Piton des Neiges, du volcan et de Bélouve. Le gîte du Volcan sera le premier concerné par cette reconstruction.
 
L’installation d’un premier ecolodge est à l’étude au Maido. Une analyse des sols est prévue afin de faire un choix parmi 5 parcelles proposées. Une étude d’impact et de faisabilité est lancée.
 
Les partenaires du COST s’étaient engagés à verser des crédits d’ingénierie à hauteur de 200 000 € de l’Etat, 160 000 € du conseil régional, 160 000 € du conseil général. L’ONF a d’ores et déjà embauché des conducteurs d'opération et chargés d’études sur crédits Etat et embauchera trois personnes supplémentaires lorsque les crédits des collectivités seront en place.
 
Le projet de sentiers et  itinéraires touristiques
Au delà de l’élaboration du PEDESI (plan départemental des espaces, sites et itinéraires) par le conseil général, le COST a réaffirmé sa volonté de voir la mise en place du « sentier du tour de l’île ».
La première phase est lancée dans l’Est avec la CIREST. La démarche dans l’Ouest doit démarrer avec le TCO le mois prochain en cohérence avec le projet de route des baleines. Un guide des sentiers littoraux est à l’étude.
Parallèlement des travaux d’entretien et embellissement des sites touristiques seront réalisé sur 20 points d’intérêt touristique majeur. Des contrats aidés seront proposés par l’Etat pour assurer ces travaux essentiels pour la mise en valeur de La Réunion.
 
Projet de signalisation touristique efficace et coordonnée
Une signalétique adaptée sur les 4 voies, mettant en valeur six sites et cinq itinéraires, est en cours par le Conseil Régional. Elle mettra en valeur le Parc National de La Réunion, patrimoine mondial de l’Unesco. La signalétique numérique fera partie intégrante de ce projet.
 
Les projets  pour une île attractive, développer des produits d’image ou d’appel dans les domaines sportifs et culturel
Une charte de parrainage a été rédigée par l’IRT : il s’agit de donner de l’ampleur aux évènements sportifs ou culturels qui existent dans l’île (ou qui seraient à créer) en développant les synergies entre les manifestations emblématiques et la promotion de l’image touristique de La Réunion. 
La gestion équilibrée des agendas culturels sera prise en compte afin de ne plus cumuler plusieurs évènements aux mêmes dates au risque de déstructurer la filière culturelle et de pénaliser les médias de communication. 
 
Les compagnies aériennes seront associées à cette charte de manière à éviter la concentration des évènements en période creuse.
La Station ultratrail de Salazie : la démarche de classement de la commune de Salazie en station de  trail est bien engagée. Une mission de reconnaissance des élus de Salazie a été organisée début octobre à Saint-Pierre de Chartreuse et les acteurs du réseau national des stations de trail sont venus à Salazie au mois de septembre. Le démarrage effectif de la station de trail devrait être possible dans le courant du 1er semestre 2014. Une promotion spécifique de ce projet a été réalisée à l’occasion du Grand Raid 2013 sur la chaîne Canal+.
Une troupe emblématique de danse, portée par le conservatoire régional de musique et de danse, composée de 30 personnes, sera créée en 2014. 
 
Le projet de bassins de baignades
La commune de Saint-Joseph prévoit le réaménagement global du site de Manapany (parking, la création de rondavelles, extension du bassin...). 
La piscine naturelle du bassin du Baril à Saint-Philippe sera réhabilitée ainsi que les abords du site.
La livraison du bassin de Boucan Canot sécurisé et plus profond est prévue en mai 2015. Un projet d’extension du bassin est à l’étude.
La création du plan d’eau au bassin du Colosse de Saint-André est prévu pour avril 2014 et l’aménagement des plages en mars 2015.
 
Le nouveau projet de route des musées
Les musées demandent à être mis en valeur afin que les touristes appréhendent davantage l’histoire de l‘île. Il est proposé d’intégrer une dimension large des musées proprement dits avec les lieux touristiques, culturels, les éléments du patrimoine. Un projet de mise à niveau des musées et des lieux de patrimoine a été décidé dans le cadre du COST. 
La mise en scène du patrimoine est rendue plus simple avec les moyens numériques. 
Le développement des matériels et des compétences pour numériser les œuvres et les témoignages doit être mis en œuvre.
 
Enfin, une information a été faite aux membres du COST sur la communication menée en Afrique du Sud pour faire connaître la destination Réunion, suite à la suppression des visas en février 2013
Un important travail a été mené par l’IRT, en partenariat avec Air Austral, qui semble aujourd’hui porter ses fruits puisque près d’un millier de visiteurs sud africains devraient venir visiter La Réunion en 2013.
 
La communication à destination des nouveaux marchés (Afrique, Chine, Europe) pourrait probablement plus efficacement utiliser la marque France, en complément de la marque Réunion, pour faire venir une clientèle attirée par les valeurs portées par la marque France, comme l’avait suggéré le Secrétaire Général  de l’OMT lors de son passage dans l’île il y a quelques semaines.