« The road to hell » pour venir sur Saint-Denis en arrivant de l’Ouest

Bouchons sur l'Ouest
© Yves Gruyer (Réunion 1ère) | Plus de dix kilomètres de bouchons pour aller à Saint-Denis ce mercredi 13 novembre de 6 heures à 10 heures.

La galère poursuit les automobilistes de l’Ouest contraints de se rendre sur Saint-Denis pour travailler. Mercredi est un jour, normalement plus roulant, mais ce matin une voiture en panne sur les quatre voies de La Possession est à l’origine d’un bouchon de plus de 10 kilomètres.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Mercredi, jour des enfants, une matinée pendant laquelle l’homo sapiens-sapiens coincé derrière son volant doit se rendre au travail un léger rictus de détente au bord des lèvres. Normalement, c’est la journée favorable pour se rendre vers le chef-lieu. Chaque règle à son exception et c’était ce mercredi 13 novembre 2013. Comme l’on dit en créole pour expliquer que rien ne bouge : bloqué !
Ce bouchon de plusieurs kilomètres a pour origine, une voiture abandonnée le long de la balustrade des voies rapides de La Possession, au niveau de la ravine à Marquet, dans le sens Ouest/Nord.
 
Une voiture abandonnée
 
Ce véhicule blanc, break a été laissé là, vers 5h30 du matin, en plein virage et dans une zone dépourvue de bandes d’arrêt d’urgence. Les gendarmes de la commune concernée ont été alertés, mais enlever les véhicules qui gênent la circulation n’est pas inscrit dans leurs missions. Cependant, en voyant l’incidence du phénomène comme l’a expliqué Yves Gruyer (le Monsieur route de Réunion 1ère radio) des militaires ont été dépêchés sur place pour accélérer le passage des voitures, le temps à une dépanneuse d’enlever la voiture. 

Bouchon de La Possession
© Yves Gruyer (Réunion 1ère) | Le break a été abandonné dans le virage de la ravine à Marquet, un endroit dépourvu de bande d'arrêt d'urgence.