Crise requins : les professionnels du surf veulent être indemnisés par l'Etat

Surfeurs
© Réunion 1ère

Plusieurs écoles de surf vont engager un recours contre l'Etat devant le tribunal administratif. Elles vont demander une indemnisation suite au préjudice subi en raison de la crise requins mal gérée par l'Etat selon elles. 

Réunion 1ère Publié le , mis à jour le

Les représentants des écoles de surf vont entamer une procédure juridique contre l’Etat. Ils veulent être indemnisés et accompagnés dans d’éventuelles reconversions. Aujourd'hui, 5 à 6 écoles de surf n’ont plus aucune activité et c'est toute la filière qui est menacée, l'arrêté d'interdiction de baignade et de pratique de certaines activités étant, pour cette filière, vécue comme un coup de grâce.
Selon l’avocat Maître Nicolas Argemi, le recours des écoles de surf arrivera dans les jours qui viennent devant le tribunal administratif.