Lynchage à Madagascar : le parquet de Bobigny ouvre une enquête préliminaire

Nosy be lynchage

Vingt-six personnes ont été arrêtées sur l'île de Nosy Be, où trois hommes, dont un Français, ont été lynchés, soupçonnés par des habitants de l'assassinat d'un enfant.

Réunion 1ère Publié le , mis à jour le

Trois hommes ont été lynchés par la foule, mercredi, à Nosy Be, petite île touristique située au nord de Madagascar. Parmi eux se trouvait un Français, habitué de cette destination. Depuis, la gendarmerie a arrêté 26 suspects, acteurs ou témoins de la scène et le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a ouvert une enquête sur la mort du Français. Une enquête préliminaire pour "meurtre".
Il s'agit pour l'instant d'une enquête de police sur la mort de Sébastien Judalet, Aucune information judiciaire sous l'autorité d'un juge d'instruction n'a encore été ouverte.